Category Archives: Dragon Ball Daizenshuu 4

Piccolo Daimaō a créé son siège d’après ses souvenirs de Namek

En parlant de Piccolo, pensiez-vous dès le début à son background d’alien Namekian ?
Évidemment, je n’y pensais pas du tout (rires). C’était également comme ça pour les Saiyans. Lorsque j’ai imaginé la queue de Gokū et l’Ōzaru, je ne pensais pas que Gokū était un alien ou autre. Piccolo non plus. Parce que je l’ai imaginé lorsque Dieu est arrivé.
Après ça généralement, j’y réfléchissais bien pour que ce soit cohérent. Par exemple, il y avait le siège où le Doyen de la Planète Namek s’asseyait. C’était pratiquement le même que le siège où Piccolo Daimaō était assis lorsqu’il est apparu pour la première fois. Il manquait juste les crânes.
Je vois ! Maintenant que j’y pense, ils avaient la même forme en effet.
Je pensais que puisque Piccolo Daimaō avait sûrement encore quelques souvenirs de quand il était sur la Planète Namek, ne devrait-il pas faire ce genre de siège ? Donc j’ai imaginé les formes des bâtiments de la Planète Namek et des vaisseaux spatiaux en utilisant le design du siège de Piccolo Daimaō. Lorsqu’ils sont allés sur la Planète Namek, on m’a dit que ça raterait si vous alliez dans l’espace dans un manga shōnen. Donc en pensant le background pour la Planète Namek, j’ai essayé de le rendre cohérent de façon précise.

L’aéroport pour le Paradis

L’au-delà était un autre endroit en plus de la Terre qui est devenu le cadre de l’histoire, après la Planète Namek. De quel façon avez-vous imaginé l’au-delà ?
Pour le temple de Dieu, je lui ai donné un air relativement mystérieux, mais d’un autre côté j’ai pensé qu’il serait bien d’avoir l’au-delà réaliste. Donc le Grand Roi Enma et les oni portaient tous des costumes comme des hommes d’affaire. Je pense que vous pouvez voir ça en regardant la carte du monde dans ce livre, mais il y a une chose appelée l’aéroport pour le Paradis. L’histoire sur ça est que les personnes qui vont au Paradis doivent toutes y aller par avion. Cette carte complète était à l’origine des informations de background que j’ai dessiné à la demande des personnes de l’anime, mais j’ai profité de cette opportunité pour ajouter le Monde des Kaiōshin, qui n’était pas inclus dans la carte complète auparavant, pour la rendre parfaite. En vérité, cette carte du monde complète est quelque chose que j’ai fait après avoir fini de dessiner l’histoire, pour rendre le tout cohérent. (rires) Moi, j’imagine l’histoire à l’avance, puis invente le background du monde pour que ce soit cohérent. J’imagine que si j’étais un dessinateur de BD normal qui faisait les choses correctement, j’aurais imaginé le background en premier et ensuite inventé l’histoire. En disant ça, vous pourriez penser que je ne réfléchis vraiment à rien. Il y a une vague image, même avant que je crée l’histoire. (rires)