Les Tsufruians et le passé de la planète Vegeta

tsufruian-01

La Planète Plant Planète Vegeta est une planète où il est difficile de vivre, sa gravité étant anormalement forte. Toutefois, deux espèces vivent ici. La majorité des habitants de la Planète Plant sont des Tsufruians. Leur corps est petit, mais en terme de connaissance ils ont une culture et civilisation relativement avancées. L’autre espèce a une population anormalement petite, mais leur corps est grand et fort. Ils sont une espèce primitive et belliqueuse appelée les Saiyans. Leur plus grande caractéristique distinctive est qu’ils possèdent une queue, et chacun d’eux semble être un guerrier.
Planet Plant Planet Vegeta is a difficult planet to live on, as its gravity is unusually strong. However, two races live here. The majority of the inhabitants of Planet Plant are Tsufruian. Their bodies are small, but knowledge-wise they have a comparatively advanced culture and civilization. The other race has an unusually small population, but their bodies are large and strong. They are a primitive, warlike race called the Saiyans. Their biggest distinguishing characteristic is that they have tails, and every one of them seems to be a warrior.

tsufruian-02

Tsufruian
À cause de la lourde gravité, ils font environ la moitié de la taille des Saiyans.
Ce scouter, par exemple, et d’autres choses de ce genre étaient à l’origine des inventions des Tsufruians.
Tsufuru-jin
Due to the heavy gravity, they are about half as big as the Saiyans.
This scouter, for instance, and other such things were originally Tsufuru inventions.

tsufruian-03

Les Saiyans d’il y a longtemps
The Saiyans of long ago

tsufruian-04

La zone résidentielle où les anciens Saiyans vivaient
(peut-être que des formes plus variées seraient bien ?)
The housing area that the ancient Saiyans lived in
(perhaps more varied shapes might be good?)

tsufruian

Source : TV Anime Guide: Dragon Ball Z Son Goku Densetsu
Date de publication : 03 Octobre 2003
Informations complémentaires :

Traduit en anglais depuis le japonais par Herms
Traduit en français depuis l’anglais par JIa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *