Ce que sont devenus Yamcha, Ten Shinhan, Lunch et Chiaotzu après le manga

S’il-vous-plait parlez-nous de la vie des personnages après [la fin de la série]. (Particulièrement Yamcha, Ten Shinhan, et Chiaotzu.)
D’abord, une mise en garde : je suis un créateur considérablement arbitraire, donc j’ai imaginé ce qui arrive plus tard à ces trois-là pour la première fois juste maintenant. La possibilité que j’ai fait des erreurs sur le background des personnages est grande. Continuez avec précaution.
L’épilogue de Yamcha :
Comme vous, Kenkoba, il a le dilemme d’aimer les femmes mais ne pas être à l’aise en leur compagnie, donc il est encore en train d’errer aveuglément à la recherche de la partenaire idéale avec laquelle il ne sera pas nerveux. Il a même travaillé dans un host club, mais à cause de sa nervosité, cela ne s’est pas bien passé et il a été viré. Son gagne-pain est principalement de travailler avec Puerh en tant que garde du corps en freelance, mais il vient aussi occasionnellement chez Ten Shinhan pour aider avec la ferme.
L’épilogue de Ten Shinhan :
Le stoïque Ten Shinhan fait principalement de l’agriculture en plus de son entrainement. Il peut se séparer en plusieurs corps et se faire pousser des bras supplémentaires, donc récolter les cultures se fait rapidement. Il a été retrouvé par Lunch, qui est tombée amoureuse de lui dès le premier regard et a été sans cesse à la poursuite du lieu où il se trouvait, et il a même vécu à contrecœur avec elle ; mais elle n’était pas faite pour l’agriculture, et Ten Shinhan n’a aucun intérêt pour l’amour, donc elle est partie après seulement quelques jours. Après ça, il semble que Lunch passe apparemment de temps en temps.
L’épilogue de Chiaotzu :
Naturellement, il contribue à la ferme avec Ten Shinhan, mais son travail qui utilise ses pouvoirs télékinétiques est réputé pour son efficacité, et il est embauché à un tarif onéreux par les agriculteurs du coin, donc il a apparemment un montant d’argent mis de côté étonnamment élevé.
Please tell us about the lives of the characters after [the end of the series]. (Particularly Yamcha, Tenshinhan, and Chiaotzu.)
First, a word of warning: I am a considerably arbitrary creator, so I’ve imagined what happens after for these three for the first time just now. The possibility that I have made mistakes about the characters’ backgrounds is great. Proceed with caution.
Yamcha’s Epilogue:
Like you, KenKoba, he has the dilemma of loving women but not being good around them, so he is still wandering blindly in search of the ideal partner he won’t be nervous around. He’s even worked in a host club, but because of his nervousness, it didn’t go well and he was fired. His livelihood is mainly working together with Pu’er as a freelance bodyguard, but he occasionally goes to Tenshinhan’s to help with the farm, as well.
Tenshinhan’s Epilogue:
Stoic Tenshinhan mainly does farming in addition to his training. He can split into multiple bodies and grow extra arms, so harvesting the crops goes quickly. He was found by Lunch, who fell in love with him at first sight and had been constantly pursuing his whereabouts, and even reluctantly lived together with her; but she wasn’t cut out for farming, and Tenshinhan has no interest in romance, so she left after just a few days. After that, it seems Lunch apparently stops in from time to time.
Chiaotzu’s Epilogue:
Naturally, he helps out with farming together with Tenshinhan, but his work utilizing his telekinetic powers has a reputation for its efficiency, and he is hired at an expensive rate by farmers nearby, so he apparently has a surprisingly large amount of money saved away.

Dragon Ball La Résurrection de 'F' - Chapitre 1 Page 08 par Toyotaro

“KenKoba” est le surnom de l’hôte de l’émission durant laquelle la question a été posée. Son nom complet est Kendō Kobayashi.

Source : Mandō Kobayashi (Fuji TV)
Date de diffusion : 24 Mars 2013
Informations complémentaires : Lunch n’a jamais retrouvé Ten Shinhan
Lunch a peut-être retrouvé Ten Shinhan
Lunch manquait Ten Shinhan et Chiaotzu de peu

Traduit en anglais depuis le japonais par SaiyaJedi
Traduit en français depuis l’anglais par JIa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *